Ecolieu, LD Les Brandes 24420 Coulaures                  

Ecolieu des Brandes

Natacha Borowski et Loïc Le Meur

LD Les Brandes 24420 Coulaures, Dordogne

 

contact@ecolieudesbrandes.fr

Nous avons découvert la permaculture par du bouche à oreille, cela a attisé notre curiosité.

De livre en livre et de rencontres en rencontres, nous avons décidé de nous lancer dans une formation plus poussée pour mieux nous y connaître car cela semblait passionnant : nous avons donc choisi de faire chacun un cours de design en permaculture différent durant de 12 à 14j.

Natacha l'a fait avec l'association Le Jardin des Happycuriens et Loïc l'a fait avec l'association Au bois de Fargues.

 

La permaculture c'est quoi ?

C'est une philosophie, une science et un art permettant de créer des systèmes qui répondent aux besoins de tous ses éléments de manière soutenable et résiliente.

La permaculture est parfois réduite à un ensemble de techniques potagères, mais c'est bien plus que ça : c'est une méthode de conception, une manière de concevoir la vie dans son ensemble ! Sans nuire aux espèces contemporaines ni aux générations futures.

 

Elle se base sur une éthique de 3 principes fondateurs :

  • Prendre soin de la Terre
  • Prendre soin des Humains
  • Créer l'abondance et partager équitablement les surplus

 

Elle se détaille en 12 principes de conception (la célèbre fleur de permaculture) :

  • Observer et interagir (mieux connaître)
  • Aller de l'ensemble vers les détails (pour raisonner en écosystèmes)
  • Commencer petit, avancer patiemment à petite échelle (erreurs plus faciles à corriger)
  • Lancer une production (aussi modeste soit-elle, pour tendre vers l'autonomie)
  • Favoriser les ressources renouvelables (organiques plutôt que mécaniques)
  • Capter et stocker l'énergie (carbone des arbres, mares, semences...)
  • Zéro déchet (afin de tout réutiliser, recycler)
  • Intégrer plutôt que séparer (interconnecter les éléments pour avoir des bénéfices croisés)
  • Favoriser la diversité (ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, la résilience)
  • Valoriser les bordures (interfaces riches grâce au mélange des différents biotopes de part et d'autres)
  • Réagir de manière créative face aux changements (adaptation, ingéniosité)
  • Auto-régulation et rétroaction (correction, retour en arrière, remise en question)

 

Auxquels on ajoute souvent :

  • Le problème est la solution (Bill Mollison)
  • Tout jardine (Bill Mollison, par ex : laisser les vers de terre aérer la terre plutôt que de labourer)
  • Faire le plus petit effort pour le plus grand changement (économie d'effort)
  • Chaque fonction doit être remplie par plusieurs éléments (stockage d'eau d'un terrain = humus + mare + baissières + arbres "ascenseurs d'eau" + puits)
  • Chaque élément remplit plusieurs fonctions (mare = stockage d'eau + biodiversité + micro-climat)
  • Privilégier les solutions intensives à petite échelle (pour limiter les zones anthropocentrées, et laisser une large place à la vie sauvage)

 

Nous essayons donc à notre échelle d'intégrer ces principes à notre vie, de les apprendre à nos enfants, et de faire nos choix de vie selon ce prisme.

Nous publierons certainement à l'avenir des exemples ici.