Ecolieu, LD Les Brandes 24420 Coulaures                  

Ecolieu des Brandes

Natacha Borowski et Loïc Le Meur

LD Les Brandes 24420 Coulaures, Dordogne

 

contact@ecolieudesbrandes.fr

Enduits

Ils se feront en aout / septembre pour avoir le temps de sécher assez avant l'automne et l'humidité de novembre.

Arrivée de l'argile

Nous avons commandé 4 tonnes d'argile rouge broyée, donc prête à l'emploi, à une briquetterie du sud-ouest.

Seul petit problème, le camion n'a pas pu aller plus loin pour livrer les big bag. Donc petit à petit, nous rapprochons l'argile près du chantier à la brouette... C'est chouette ça nous change d'activité ;-) mais on s'en serait bien passé...

Heureusement que l'argile est une matière très agréable à manipuler et qu'après on a la peau douce !

 

Nous avions de l'argile sur le terrain, mais le travail d'extraction et de tamisage était trop laborieux pour entrer dans nos délais de chantier, donc nous avons du faire un compromis.

 

Il s'agit là du triangle de l'impossible :

on ne peut pas faire vite / bien / et pas cher !

Il y a forcément des concessions quelque part...

Tests

Nous avons testé plusieurs recettes, toutes ont réussi le test à l'arrachement d'un poids de 2.5kg.

 

Finalement notre choix s'est porté sur cette recette :

- 1.5 dose de barbotine (consistance fromage blanc)

- 1 dose de sable (notre barbotine était déjà un petit peu sableuse)

- 2 doses de paille hachées à la tondeuse.

- + ajout d'un peu d'eau pour obtenir une consistance crémeuse facile à mettre en œuvre.

 

Nous avons choisi cette recette car c'est celle qui :

- fissurait le moins

- poudrait le moins quand on passait la main dessus

- était la plus économique en sable.

Le mélange

La terre de la briqueterie étant sèche, il faut la faire tremper au moins 24H dans l'eau pour la faire devenir "barbotine" de la consistance du fromage blanc. Ensuite on procède à la recette, puis on foule au pied et on mélange à la main.

C'est prêt !

La pose de l'enduit

A l'extérieur, seul le mur sud est enduit, car plus tard il y aura la serre bioclimatique contre lui et ça apportera de l'inertie thermique à l'intérieur.

 

Pour éviter que l'enduit ne sèche trop vite en plein soleil, on a tendu une grande bâche devant, comme ça l'enduit reste ombragé. Fin août, il a tout de même entièrement séché en 3 jours !

 

Nous sommes assez satisfait de notre recette car il n'y a que très peu de micro fissures, aucune grosse cassure comme on voit parfois.

 

La technique :

- Tout d'abord on dépose la barbotine qui fera office de colle sur le mur de paille.

- Ensuite on met à la main l'enduit en appuyant bien pour qu'il aille dans tous les reliefs de la paille sans laisser de poche d'air dessous. (On pourrait aussi faire cette étape à la taloche, mais notre mélange est trop sec et trop fibreux pour utiliser cet outil.)

- Et enfin, quand tout paraît bien plan, on lisse à la truelle pour "resserrer" l'enduit, ce qui l'aplanit encore d'avantage et homogénéise la surface pour éviter le poudrage et les fissures.